Le jardinage au naturel

C’est le printemps au jardin, que faire de mes ressources ?

 

La tonte de pelouse:

Après cette période de fortes pluies, le soleil se montre.
 
Conséquence, la pelouse commence à pousser de manière rapide.
 
Que faire de ma tonte qui dégage de mauvaises odeurs ?
 

Les bons gestes:

Je tonds, je paille :

  • Le paillage de plantes avec de la tonte permet d’éviter les mauvaises herbes et d’apporter de l’azote à la plante en se décomposant. (Epaisseur de 2-3cm max)
  • Pailler permet également un étalement de la tonte: ainsi, l’étalement permettra un séchage rapide, qui évitera les mauvaises odeurs. (la tonte sèche est d’ailleurs communément appelée « foin »)

Le paillage de tonte;

 

Je tonds en mode « mulching » :

  • en enlevant le bac de ramassage de votre tondeuse, la tonte va naturellement se disperser sur votre pelouse et, avec ce soleil, sécher très rapidement, se décomposer progressivement et nourrir votre pelouse.

A faire après les premières tontes, qui sont plus épaisses.

× Déconseillé:

En tas ou en sacs, la tonte fermente et dégage des mauvaises odeurs. Dans le composteur, n’en incorporer qu’une fois la pelouse séchée.

Les déchets verts ne sont pas acceptés en collecte en porte-à-porte (sac noir): ils ne sont pas valorisés

 

Les mauvaises herbes:

je les composte en pensant à un bon brassage qui permettra une montée en température propice à la décomposition

Le chiendent, racines d’orties, liseron doivent être bien séchés avant d’être incorporés, pour éviter une reprise des racines.

 
 
 Je passe le lierre à la tondeuse: le résultat forme un excellent paillage pour les plantations
 

Les branches:

 Les beaux jours arrivent, on en profite pour tailler !

 

Les bons gestes:

  • Je dispose d’une tondeuse THERMIQUE (et non électrique, avec des moteurs moins puissants):

Je peux broyer les branches d’un diamètre de moins d’un centimètre;

 

 

Sinon, je les coupe au sécateur, serpe ou hachette et les mets au composteur ou en paillis.

 

× Déconseillé:

 

Le brûlage des déchets verts est INTERDIT.
En effet, Brûler 50 kg de végétaux à l’air libre émet autant de particules fines que 13 000 km parcourus par une voiture diesel récente (Source: ADEME)